Foire aux questions (FAQ) :

> Quelle est la différence entre une traduction assermentée, une traduction jurée et une traduction certifiée ?

Tous ces termes sont couramment utilisés comme synonymes et désignent le même type de traduction : une traduction réalisée par un traducteur Expert agréé par la Cour d’Appel et revêtue du sceau et de la signature de ce dernier.
L’utilisation des termes « traduction jurée » et « traduction assermentée » correspond en réalité à une « traduction certifiée ».

> La traduction sera-t-elle reconnue par les administrations ?

En général, nos traductions sont acceptées et reconnues par les administrations.
Notre équipe est composée de :

  • traducteurs assermentés en France, en charge des traductions vers et depuis le français, l'anglais, l'américain, l'espagnol, l'italien et le néerlandais,
  • traducteurs assermentés en Allemagne, en charge des traductions vers l’allemand,
  • traducteurs assermentés en Espagne et en Italie, en charge des traductions vers et depuis l’italien et l’espagnol,
  • traducteurs assermentés aux Pays-Bas et en Belgique, en charge des traductions vers le néerlandais et le flamand
  • traducteurs certifiés conformément à la règlementation pour la reconnaissance en Grande-Bretagne, en Irlande et aux États-Unis

Nous nous chargeons de faire effectuer votre traduction par le traducteur le plus adapté en fonction de la spécificité de la traduction et des exigences du destinataire.
Important: Ceci implique que vous nous informiez des exigences ou demandes du destinataire de la traduction, car les exigences peuvent être très différentes d'une administration à l'autre.

Dans ces conditions, l'ensemble de nos traductions a toujours été accepté en France, en Europe, aux États-Unis, au Canada, au Mexique, à Singapour.

Australie ! Si votre traduction est destinée à l'Australie, renseignez-vous avant auprès de l'administration destinataire, car nous ne sommes pas accrédités par NAATI.  

> Est-ce que j'ai besoin d'une légalisation de la signature ?

Dans la plupart des cas, une traduction certifiée classique est suffisante.
En France, la signature du traducteur assermenté n’a pas besoin de légalisation.
Si votre traduction doit être utilisée à l’étranger, vérifiez auprès du destinataire si une légalisation est nécessaire.
Si vous souhaitez obtenir quelques informations avant de contacter l’administration destinataire, consultez notre rubrique légalisation et apostille.
La légalisation n'est pas comprise dans le service « traduction certifiée » que vous pouvez commander sur ce site.
Contactez-nous pour un devis.

> Vais-je recevoir une version numérique de la traduction ou un exemplaire papier ?

Les deux sont compris dans le prix ! 

La traduction certifiée sera envoyée par courrier postal standard.
Les délais de livraison sont alors variables et dépendent de La Poste.
Pour cette raison, nous procédons à la numérisation de votre traduction avant l'envoi postal.

Vous recevrez alors votre traduction par e-mail au format PDF à la date de livraison indiquée lors de la confirmation de la commande.

Ensuite l’original imprimé et certifié sera posté sous 24 heures en lettre standard, sauf si vous avez choisi l'envoi par lettre recommandée ou lettre suivie.

> Combien d’exemplaires de la traduction vais-je recevoir ?

Vous recevrez un seul exemplaire de la traduction par courrier postal et une copie au format PDF que vous pourrez également imprimer ou transmettre directement à l’administration concernée.
Vous pouvez cependant commander plusieurs exemplaires originaux sur notre site traduction-assermentee-officielle.com.

> Puis-je réaliser moi-même la traduction et demander uniquement l’assermentation ?

Non, il n’est pas possible de demander uniquement l’assermentation de documents déjà traduits.
La loi ne permet pas à un traducteur assermenté de certifier une traduction déjà traduite par une tierce personne.

> Que faire si mon délai est plus court que celui proposé sur le site ?

Pour une livraison express de votre traduction certifiée, veuillez nous contacter par téléphone ou par e-mail.

Veuillez noter qu’une majoration sera appliquée pour les traductions urgentes ou express.

> Effectuez-vous une conversion des notes ou indiquez vous une équivalence lors de la traduction des relevés de notes ?

Conformément à la législation, il n'est pas possible de convertir les notes ou d’effectuer des traductions d’équivalence entre les différents systèmes de notation lors de la traduction de relevés de notes.
Sur demande nous pouvons éventuellement ajouter des explications sur le système de notation.

Sachez que les universités et les écoles ont l’habitude de recevoir des traductions assermentées de relevés de notes et se réfèrent en général à un tableau d’équivalence interuniversitaire.